Statoil reçoit le feu vert à l’exploration du champ gazier Trestakk en mer de Norvège

Le champ de pétrole et de gaz Trestakk , qui a été découvert en 1986, est situé à 27 km au sud-est d’Åsgard A. Il est estimé à détenir 76 millions de barils d’équivalent pétrole, tel que montrent les estimations préliminaires de Statoil.
Le champ, qui devrait attirer des investissements de 5,5 milliards de NOK (639,9 millions de dollars), est lié au navire de production Åsgard A et devrait débuter sa production en 2019.
Le développement du champ comprend un modèle sous-marin et un puits satellite. En outre, trois puits de production et deux puits d’injection de gaz sont prévus pour être forés.
Statoil a également mentionné que le coût de développement de la découverte de Trestakk a été réduit de près de 50% depuis le lancement du projet.
Statoil, en tant qu’opérateur, a une participation de 59,1% dans le projet, tandis que d’autres partenaires ExxonMobil Exploration et Production Norway ont une participation de 33% et Eni Norge détient t l’intérêt restant de 7,9%.

Plus de nouvelles

Chypre : le bloc 10 sera exploré par Qatar Petroleum et ExxonMobil

Le gouvernement chypriote a signé un accord avec Qatar Petroleum et ExxonMobil sur l'exploration du potentiel d'hydrocarbures dans le bloc 10 au large de l'île méditerranéenne.

Lire la suite

Hitachi demande l’approbation de l’ONR pour lancer une centrale nucléaire de 2.7GW au Royaume-Uni

La société japonaise Hitachi, l'unité d’Horizon Nuclear Power, requiert l'approbation du Bureau de la Réglementation Nucléaire (ONR) pour développer la centrale nucléaire Wylfa Newydd de 2.7GW dans le nord du Pays de Galles, au Royaume-Uni.

Lire la suite

Le premier parc éolien serbe sera construit avec le soutien de la BERD

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a accepté plus tôt cette semaine d'accorder 50 millions d'euros (53 millions de dollars) à la société serbe Electrawinds K-Wind afin de financer les premiers parcs éoliens du pays balkanique. Le projet est estimé à 185 millions d'euros et Electrawinds K-Wind sera responsable de son développement.

Lire la suite