Shell envisage de vendre sa participation dans une joint-venture pétrolière et gazière offshore au Danemark

La participation est évaluée à un milliard de dollars.
Danish Underground Consortium est une coentreprise entre A.P. Moller-Maersk (31,2%), Shell (36,8%), Chevron Corp. (12%) et Nordsøfonde Chevron, appartenant à l’Etat danois (20%).
Le processus de vente est géré par Bank of America Merrill Lynch (BAML).
La coentreprise, qui a commencé sa production en 1972, exploite actuellement 16 champs. En 2014, celle-ci a produit 51 millions de barils de pétrole, soit environ 140 000 barils par jour et 4 milliards de mètres cubes de gaz.
En septembre dernier, Shell a accepté de vendre ses activités danoises en aval restantes pour 80 millions de dollars, y compris sa raffinerie Fredericia, à la société danoise Dansk Olieselskab.

Plus de nouvelles

Npower augmente les prix de l’énergie de 9,8%

Le fournisseur d'énergie Npower a annoncé son intention d'augmenter les prix des ménages de 9,8%, rajoutant 109£ à la facture énergétique annuelle moyenne à deux combustibles, celle-ci arrivant à 1188 £. Le prix comprend une croissance de 4,8% sur le gaz et de 15% sur l'électricité.

Lire la suite

Deux sociétés japonaises prennent une participation de 10% dans la nouvelle Areva

Deux sociétés japonaises ont décidé d'acquérir une participation totale de 10% dans la nouvelle société séparée d'Areva pour 500 millions d'euros (538 millions de dollars) vendredi.

Lire la suite

Quotidien (06.02.2017) : Le cours du pétrole en hausse suite aux nouvelles sanctions contre l’Iran

Les prix du pétrole brut ont augmenté vendredi après que le président des États-Unis ait imposé de nouvelles sanctions à un groupe d'individus et d'entreprises en réponse à l'essai de l'Iran d'une fusée balistique la semaine dernière.

Lire la suite