Quotidien (30.03.2017) : Le prix au comptant du gaz britannique en hausse d’environ 3% vu le système serré

Le contrat à terme du Brent a bondi de 1,09 $, soit de 2,1%, pour s’établir à 52,42 $ le baril après avoir atteint un pic de 52,46 $, soit le plus haut niveau depuis le 16 mars. Le cours du brut léger américain WT a augmenté de 1,14 cents, soit de 2.4% pour clôturer à 49.51 $ le baril, après avoir touché un pic de 49.54$, également le plus haut depuis le 16 mars.
Entre, les prix au comptant de l’électricité en Europe ont divergé mercredi suite à une chute considérable de la production éolienne qui a stimulé le contrat spot allemand, tandis qu’une baisse anticipée de la consommation française due au temps doux pesait sur les prix. Le prix du contrat allemand pour livraison le lendemain a progressé de 7,69% pour atteindre 33,62 euros / MWh, tandis que le contrat équivalent français a perdu 4,63% pour s’établir à 33,55 euros / MWh.
Les prix à terme ont sauté mercredi, soutenus par les gains sur les marchés des carburants. Le contrat allemand, Cal ’18, a augmenté de 2,60% à 29,17 euros / MWh. Le contrat équivalent français pour livraison l’année prochaine a bondi de 2,29 pour cent à 29,16 euros / MWh. Les prix du charbon européen pour livraison en 2018 ont gagné 1,26% à 65,70 dollars la tonne. Les droits d’émission de carbone pour la livraison en 2018 ont avancé de 0,42 pour cent à 4,80 euros la tonne.
Les prix au comptant du gaz naturel en Grande Bretagne ont progressé mercredi vu la baisse des importations en provenance de Norvège et le resserrement des approvisionnements des Pays-Bas. Le prix du gaz britannique pour livraison le lendemain a pris 2,86 pour cent à 39,5 p / thermie. Le contrat de gaz pour livraison en avril a augmenté de 3,52% à 40,05 p / thermie, tandis que le contrat pour livraison en été 17 a bondi de 312 pour cent à 39,82 p / thermie.

Plus de nouvelles

France: Total lance un projet d’énergie de 1,7 milliard $ au Texas, États-Unis

La société française Total a annoncé son plus gros investissement dans la pétrochimie, une coentreprise de plusieurs milliards de dollars au Texas, car elle veut tirer profit d’un environnement plus favorable aux affaires sous le gouvernement actuel des États-Unis.

Lire la suite

La Pologne pourrait construire un terminal méthanier sur la mer Baltique d’ici à 2021

La Pologne avait annoncé cette semaine ses plans de construire un deuxième terminal de gaz naturel liquéfié (GNL) sur la mer Baltique d'ici 2021. L’investissement pour ce projet est estimé à 700 millions d'euros (761 millions de dollars). Le projet peut devenir une alternative possible à un gazoduc programmé au Norvège.

Lire la suite

British Petroleum a fait une nouvelle découverte de gaz en Egypte

British Petroleum a fait une nouvelle découverte de gaz dans la concession offshore Damiette du nord, située dans l'est du delta du Nil, en Egypte, la troisième faite par le géant pétrolier britannique.

Lire la suite