Quotidien (28.02.2017) : Le prix au comptant du gaz britannique en baisse de 1,5% vu le système excédentaire

Le cours de Brent pour livraison en avril a perdu six cents, soit 0,1%, pour clôturer à 55,93 $ le baril, tandis que ceux du brut léger américain WTI a grimpé de six cents, soit de 0,1%, pour s’établir à 54,05 $.
Les prix au comptant de l’électricité en Europe ont dégringolé lundi sur les deux principaux marchés, tirés vers le bas les prévisions d’une production accrue d’énergie éolienne et un redémarrage du réacteur nucléaire. Le contrat allemand pour livraison mardi valait 29,68 euros / MWh, en baisse de 0,17% du jour au jour. Le contrat équivalent français a perdu 11% à 39,90 euros.
Les prix à terme de l’électricité ont perdu du terrain suivant l’affaiblissement des prix du charbon et du carbone. Le contrat allemand, Cal ’18, pour livraison l’année prochaine a baissé de 1,63% à 30,83 euros / MWh. Le contrat équivalent français a reculé de 1,5% à 36,00 euros. Le contrat européen de charbon ARA CIF 2018 s’est négocié à 67,46 $ la tonne, en baisse de 1,16%, alors que les prix des quotas de carbone de l’UE pour livraison en décembre ’18 ont chuté de 3,5% à 5,24 euros la tonne.
Les prix au comptant du gaz britannique ont glissé lundi en raison d’un système suralimenté. Le contrat gazier pour livraison le lendemain a cédé 1,53% à 45,05 p / thermie. Les flux du plateau continental du Royaume-Uni et les importations en provenance de Norvège, via le pipeline BBL et InterconnectorUK ont augmenté. Le contrat de gaz pour livraison en avril a chuté de 2,07% pour se négocier à 44,86 p / thermie.

Plus de nouvelles

First Utility annonce une hausse des prix de l’énergie de 9,7%

First Utility a fait savoir son intention d’augmenter les prix du gaz et de l'électricité de 9,7%.

Lire la suite

Engie espère attirer des offres globales pour la centrale australienne au charbon

La société française Engie SA, qui veut vendre une centrale électrique au charbon en Australie, qui pourrait obtenir un milliard de dollars, estime d’attirer plus d'intérêt des sociétés internationales que des acheteurs locaux, selon le responsable de l'Asie-Pacifique.

Lire la suite

Quotidien (27.02.2017) : Le Brent en baisse de 1% suite aux inquiétudes de la production américaine accrue

Les prix du pétrole brut ont reculé vendredi, touchés par un marché qui a retourné à la volatilité la semaine dernière alors que la hausse de la production américaine continue de peser sur les efforts de l'OPEP pour réduire l'offre.

Lire la suite