Quotidien (23.02.2017) : Les prix à court terme du gaz britannique restent baissiers vu le système suralimenté

Le brut Brent pour livraison en avril a chuté de 82 cents, soit de 1,5 pour cent, pour s’établir à 55,84 $ le baril, après avoir touché son plus haut niveau depuis le 2 février à 57,31 $ la session précédente. Le brut léger américain West Texas Intermediate, pour livraison en avril, a perdu 74 cents, soit 1,4%, pour clôturer à 53,59 $. Les deux contrats ont réduit les pertes pour s’échanger en baisse d’environ 0,8 pour cent quelques heures après la clôture de la séance.
Les prix au comptant de l’électricité en Europe pour livraison le lendemain ont grimpé mercredi suite aux prévisions pour une forte baisse de l’approvisionnement en énergie éolienne. Le contrat allemand de l’électricité pour livraison jeudi a progressé de 35,38 pour cent à 32,68 euros par MWh. En France, le contrat d’électricité pour livraison jeudi a augmenté de 5,73% à 50,34 euros / MWh.
Le contrat allemand pour livraison d’électricité en 2018, Cal ’18, a bondi de 0,65% à 30,90 euros / MWh. Le contrat équivalent français pour livraison l’année prochaine a grimpé de 0,22% à 36,35 euros / MWh. Les prix à terme d’émissions de carbone de l’UE ont augmenté de 0,39 pour cent à 5,11 euros la tonne.
Le contrat de gaz britannique pour livraison en mars a chuté de 0,73% à 46,46 pence par thermie mercredi en raison d’un système suralimenté de 16,9 millions de mètres cubes. Les importations en provenance de la Norvège par le biais du pipeline Langeled étaient presque à pleine capacité d’environ 75 mcm / jour. Les prix au comptant et à court terme continuent de perdre du terrain car la température moyenne pour les prochaines semaines devrait rester au-dessus du niveau normal saisonnier. Le rendement élevé des parcs éoliens du pays a également réduit la demande de gaz, ce qui a contribué à un système excédentaire.

Plus de nouvelles

Le gouvernement norvégien n’a pas l’intention de réduire la participation dans la société énergétique Statoil

Le gouvernement norvégien a déclaré qu'il ne réduirait pas sa participation dans la société pétrolière et gazière Statoil, comme l'a déclaré le ministre du pétrole et de l'énergie, Terje Soeviknes.

Lire la suite

Iberdrola installe la première turbine au parc éolien offshore de Wikinger en Allemagne

L'entreprise électrique espagnole Iberdrola a dévoilé l'installation de la première éolienne au parc éolien offshore de Wikinger de 350 MW au large des côtes de l'Allemagne, marquant ainsi une nouvelle étape dans le développement du projet.

Lire la suite

L’Iran va vendre 100 000 barils de pétrole par jour à la Russie

L'Iran s’apprête à signer un accord avec Moscou dans les 10 à 15 prochains jours pour vendre 100 000 barils de pétrole par jour à la Russie, selon le ministre iranien du Pétrole Bijan Zangeneh.

Lire la suite