Quotidien (23.01.2016): Le pétrole brut grimpe de plus de 2% avant la réunion du comité de surveillance de l’OPEP

Le cours du Brent a augmenté de 1,33 dollar, soit de 2,5 pour cent pour s’établir à 55,49 dollars le baril. Le brut léger américain pour livraison en février a bondi de 1,05 $, soit de 2%, pour clôturer à 52,42 $ le baril avant l’expiration. Le contrat pour livraison mars, qui est plus actif, a sauté de 2,1% pour finir à 53,22 $. Pour la semaine, les deux contrats ont été en grande partie inchangés.
Les prix au comptant de l’électricité en Europe ont affiché de fortes pertes vendredi en raison de la consommation réduite avant le week-end. Le contrat allemand pour livraison lundi se négociait à 48,26 euros/MWh, en baisse de 23,25 pour cent du prix payé pour vendredi. Le contrat équivalent en France valait 95,75 euros / MWh, en baisse de 23,32 pour cent par rapport au prix de clôture du jour précèdent. Les prix à terme ont avancé, avec le contrat allemand pour livraison en 2018, Cal ’18, en croissance de 2,26% pour atteindre 30,79 euros. Le contrat équivalent en France a gagné 2,17% à 36,68 euros. Le prix du charbon européen API2 pour livraison l’année prochaine a progressé de 1,64% à 68,10 $ la tonne. Les prix des quotas d’émission de carbone en Europe pour livraison en décembre 2018 ont bondi de 4,4% à 5,46 euros la tonne.
Les prix au comptant du gaz naturel en Grande Bretagne ont continué d’augmenter vendredi malgré un système suralimenté, étant donné que le temps froid a encouragé la demande de chauffage. Le gaz pour livraison le lendemain a accru de 2,25 pence, soit 4,17 % pour s’établir à 56,20 pence par thermie. Le contrat gazier pour livraison en février était en hausse de 1,95 pence, soit de 3,64 pour cent pour se négocier à 55,56 pence / thermie.

Plus de nouvelles

La demande de gaz en Espagne dépasse le record quotidien

L'opérateur espagnol du terminal de GNL Enagas a annoncé jeudi que l'Espagne avait atteint mercredi un nouveau record de demande quotidienne de gaz.

Lire la suite

Les trains hollandais alimentés par l’énergie éolienne

Tous les trains électriques aux Pays-Bas sont maintenant alimentés par l'énergie éolienne.

Lire la suite