Quotidien (16.02.2017) : Les pannes imprévues en Norvège réduisent le prix au comptant du contrat de gaz NBP

Le contrat à terme de Brent a perdu 22 cents, soit 0,4 pour cent, pour s’établir à 55,75 dollars le baril et le brut léger américain WTI a diminué de 9 cents, soit de 0,2 pour cent, pour clôturer à 53,11 dollars le baril.

Les prix au comptant du gaz naturel en Grande Bretagne ont vu des gains marginaux en dépit d’une baisse de la demande, mais les contrats à terme ont subi une légère correction à la hausse. Les prévisions météorologiques d’un temps plus chaud ont vu une baisse de la demande. Toutefois, les prix au comptant ont encore trouvé un certain soutien après qu’une série des pannes non planifiées norvégiennes a restreint la disponibilité de l’offre de la région. Le contrat gazier NBP pour livraison le lendemain a progressé de 0,41 pour cent à 48,70 pence / thermie. Le contrat de gaz pour livraison en mars a augmenté de 0,86 pour cent à 49,33 p / thermie.

Les prix au comptant de l’électricité allemande ont diminué de 14 pour cent à 40,63 euros par MWh mercredi suite aux prévisions d’un quasi doublement de la production d’énergie éolienne pour jeudi. En revanche, le contrat équivalent français a pris 6,35% à 55,24 euros.

Le contrat de base allemand, Cal ’18, pour livraison l’année prochaine a bondi de 2% à 30,22 euros / MWh. Le contrat équivalent en France a grimpé de 1,52% à 36,00 euros. Les prix du carbone européen pour livraison en 2018 ont baissé de 1,16% à 5,11 euros / tonne mercredi après que le Parlement de l’UE ait adopté une position de réforme légèrement affaiblie après 2020.

Plus de nouvelles

Le tarif solaire de l’Inde atteint un nouveau record

Dans l'enchère récente pour la centrale solaire Rewa Solar Park de 750 MW au Madhya Pradesh, en Inde, les offres ont atteint un nouveau record bas de 3,30 Rs (~0,494 $) / kWh (tarif actualisé sur 25 ans), en baisse d’une roupie par rapport au tarif précédent de 4.34 Rs (~0,065 $) / kWh, qui a été enregistrée dans l'état du Rajasthan en janvier 2016.

Lire la suite

Toshiba voudrait se retirer du le projet nucléaire britannique Moorside

Le projet britannique de construire la plus grande centrale nucléaire en Europe pourrait être abandonné après que la société japonaise Toshiba Corp, qui développe le projet avec la société française Engie, a admis une charge de dépréciation de ses actifs nucléaires de plusieurs milliards de livres.

Lire la suite

Le champ Leviathan va commencer à produire du gaz en 2019

La société américaine Noble Energy a dévoilé ses projets d’avancer le développement du champ de gaz naturel Leviathan situé dans la région de la Méditerranée orientale au large des côtes d'Israël afin de commencer la production d'ici la fin de 2019.

Lire la suite