Quotidien (04.05.2017): Les prix du pétrole ont accru car les stocks ont baissé moins que prévu

Le cours du pétrole brut Brent a grimpé de 0,65% à 50,79 $ le baril. Entre temps, le prix du pétrole des États-Unis WTI a accru de 0,34% pour s’établir à 47,82 $ le baril.
Les prix de gros du gaz britannique ont chuté mercredi vu la croissance des flux norvégiens et la baisse des exportations du Royaume-Uni vers l’Europe continentale. Le prix au comptant NBP a glissé de 3% pour fermer à 41,75 p / therm. Le contrat de gaz au Royaume-Uni pour livraison en juin 2017 a été échangé en baisse de 0,46% à 39,22 p / therm.
Les prix au comptant de l’électricité en Europe ont été influencés mercredi par une demande constante et une disponibilité accrue d’énergie éolienne et nucléaire en Allemagne ainsi qu’en France.
Le contrat au comptant d’électricité en Allemagne a diminué d’environ 5% à 32,78 euros / MWh. Entre temps, le prix de référence allemand Cal ’18 a légèrement baissé de 0,41% à 29,49 euros / MWh.
Le prix au comptant de l’électricité en France a chuté de 2,65% à 44,86 euros par MWh, tandis que le contrat pour livraison en 2018 a été négocié à 35,67 euros par MWh.
Les prix du carbone de l’UE ont touché un nouveau bas mercredi après la publication des résultats des ventes aux enchères au Royaume-Uni. Le contrat européen de carbone qui expire en décembre 2018 a clôturé à 4,44 euros / tonne.

Plus de nouvelles

Allemagne : L’électricité à partir des sources d’énergie renouvelable a fortement accru au cours du week-end

L'énergie provenant de sources renouvelables en Allemagne a fourni la plupart de l'électricité au cours du week-end, comme indiqué dans un rapport récent de l'industrie. Pour la première fois, la majorité des centrales au charbon du pays ne fonctionnaient pas.

Lire la suite

Quotidien (03.05.2017): Les prix du pétrole et du carbone européen aux niveaux les plus bas de 2017

Les prix du pétrole ont légèrement diminué mardi vu les rapports sur la hausse de la production de pétrole aux États-Unis, au Canada et en Libye, ainsi qu’une conformité réduite des membres de l'OPEP avec l'accord sur la réduction de la production au cours du premier semestre de cette année.

Lire la suite

Le Royaume-Uni pourrait manquer sa chance d’être la puissance mondiale dans l’énergie nucléaire

Le gouvernement britannique n’a pas encore pris une décision sur la production de minicentrales nucléaires qui pourra apporter à l'industrie un revenu estimé à 400 milliards £.

Lire la suite