Quotidien (02.10.2017): Le contrat spot du gaz britannique a clôturé en baisse de 11% vu les flux réduits de gaz de la Norvège

Le prix brut de Brent a été de 13 cents, soit 0,2% en hausse à 57,54 $ le baril, affichant un gain d’environ 20% au troisième trimestre. Le prix du brut aux États-Unis a augmenté de 11 cents, soit de 0,2%, pour s’établir à 51,67 $ le baril, la croissance la plus forte du troisième trimestre en 10 ans et la plus longue série de gains hebdomadaires depuis janvier. Le cours du pétrole brut aux États-Unis a grimpé d’environ 2% pour la semaine.
Les prix de gros du gaz en Grande-Bretagne ont chuté vendredi vu la baisse des exportations vers l’Europe et les flux réduits de la Norvège. Le contrat au comptant du gaz a été échangé de 5,05 pence, soit de 11%, en déclin à 40,90 pence/therme. Entre temps, le prix pour livraison en été 2018 a glissé de 0,91 pence, soit de 2,2%, à 40,75 p/therme.

Les prix au comptant de l’électricité en Europe ont été mitigés, ceux de l’Allemagne ayant fortement diminué, étant donné la journée de transition avant le 3 octobre, la célébration de la réunification. Les prix en France ont bondi, vu l’arrêt surprise de la centrale nucléaire de Tricastin à partir d’octobre.
Le prix spot d’électricité en France a sauté de 17% à 42,12 euros/MWh. Le prix de l’électricité pour livraison lundi en Allemagne est tombé de 39% à 18,31 euros/MWh, car la demande basse liée aux vacances a coïncidé avec l’ajout de davantage de capacité thermique.
Le long de la courbe de l’électricité, le contrat français pour livraison en 2018 a clôturé en baisse de 2% à 41,52 euro/MWh, pas loin de son récent pic de 43 euros. Le contrat équivalent en Allemagne, soit l’indice de référence européen Cal ’18, a diminué de 3% à 34,93 euros/MWh.
Les prix du carbone en Europe ont accru vendredi, ayant obtenu des gains dans le cadre d’un solide résultat des enchères et malgré les prix européens de l’électricité et du charbon qui ont diminué à la fin de la semaine et du trimestre. Les permis de carbone de l’UE expirant en décembre 2018 ont augmenté de 1,6% à 7,10 euros la tonne.

Plus de nouvelles

La Russie prévoit de lancer la 1ère unité de la centrale Akkuyu bientôt, selon Vladimir Poutine

La Russie prévoit de lancer la première unité de la centrale nucléaire d'Akkuyu dans les délais prévus dans le calendrier du projet, comme l'a déclaré le président russe Vladimir Poutine après des discussions avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan jeudi.

Lire la suite

L’UE a approuvé un investissement de 222 millions d’euros pour des projets à faibles émissions de carbone

Un paquet d'investissement de 222 millions d'euros (£ 195 millions) a été approuvé par la Commission européenne pour des projets à faibles émissions de carbone.

Lire la suite

Quotidien (29.09.2017): Le contrat d’électricité en France pour livraison en 2018 a accru vu l’approvisionnement nucléaire serré

Les prix du pétrole ont diminué jeudi, renonçant aux gains récents qui ont été stimulés par la tension autour du nord de l'Irak après le vote de la région du Kurdistan en faveur de l'indépendance. Le prix du brut Brent s'est établi en baisse de 49 cents à 57,41 $ le baril. Entre temps, le brut WTI a diminué de 1,1% à 51,56 $ le baril.

Lire la suite