Quotidien (01.02.2017) : Les prix au comptant du gaz naturel en Grande Bretagne gagnent du terrain vu la pénurie à Rough

Toutefois, la hausse du pétrole brut a été plafonnée par la prise de bénéfice de la fin de mois. Le pétrole brut Brent pour livraison en mars a augmenté de 47 cents le baril pour s’établir à 55,70 $. Le Brent pour livraison en avril a avancé de plus de 2 pour cent par rapport au pic de la session. Le brut léger américain WTI a terminé la session en hausse de 18 cents à 52,81 $. Pour le mois, les deux contrats ont diminué d’environ 2 pour cent.
Entre temps, les prix au comptant de l’électricité en Europe ont baissé considérablement mardi, alors que la demande faible coïncidait avec une offre supérieure à l’offre anticipée, ce qui a eu pour effet l’atténuation de l’effet d’une perte de la production française due à la grève. Le contrat allemand pour livraison le lendemain valait 51,30 euros par mégawatt heure, en baisse de 25,85% du jour au jour et le contrat équivalent français a perdu 14,3% à 65,86 euros. Le contrat à terme en Allemagne, Cal ’18, a augmenté de 1,7 pour cent à 30,10 euros, suivant les prix accrus du charbon et du carbone. Le contrat de l’électricité en France pour livraison l’année prochaine a été négocié à 36,04 euros, en hausse de 1,44% du jour au jour. Le prix du charbon européen API2 pour l’année 2018 a sauté de 2,37% à 67,05 dollars la tonne et les prix des quotas d’émission européens de carbone pour livraison en décembre 2018 ont progressé de 3,65% à 5,39 euros la tonne.
Les prix de gros du gaz naturel en Grande Bretagne ont accru mardi, tirés vers le haut par une interruption partielle à Rough, le plus grand site de stockage de gaz du pays qui a réduit l’offre. Le contrat gazier NBP pour livraison le lendemain a augmenté de 2,13% à 55,25 pence par thermie. Les prix à terme du gaz ont également grimpé, avec les contrats pour livraison en mars ayant accru suite aux prévisions météorologiques d’un temps plus froid, selon les traders. Le contrat pour mars a progressé de 3,51% à 55,19 p / thermie.

Plus de nouvelles

Les exportations de charbon de Richards Bay en Afrique du Sud ont baissé en-dessous de la cible de 2016

Les exportations de charbon de Richards Bay (RBCT) en Afrique du Sud ont baissé à 72,6 millions de tonnes, derrière l'objectif de 75 millions de dollars en raison d’une faible demande en provenance d'Europe.

Lire la suite

Shell vend ses actifs en mer du Nord pour 3,8 milliards de dollars

La compagnie pétrolière Royal Dutch Shell a dévoilé la vente de ses actifs de pétrole et de gaz de la mer du Nord à Chrysaor, une société privée soutenue par des capitaux propres, pour 3,8 milliards de dollars, dans sa première sortie importante du bassin en 45 ans.

Lire la suite

Gazprom envisage d’accroître sa part de marché en Europe par l’expansion de Wingas

Le géant gazier russe Gazprom envisage d’accroître ses ventes en Europe, aidé par l'expansion de sa filiale allemande Wingas.

Lire la suite