Nucléaire : les traders accusent un manque de clarté des arrêts chez EDF

Les traders demandent qu’EDF communique de façon claire et précise sur les décisions d’arrêt des réacteurs face à la crise de coronavirus. Ils signalent un manque de transparence dans les récents messages publiés par le groupe nucléaire.

Nucléaire : le manque de clarté reproché à EDF

Le calendrier des opérations de maintenance du groupe nucléaire a été perturbé de nombreuses fois depuis le début de la crise de coronavirus. L’entreprise doit désormais faire face à une diminution de la demande d’électricité de 20 % et un manque de personnel en raison du confinement mis en place début Mars. L’activité des usines nucléaires subit des changements de dernière minute comme des arrêts, ou encore des prolongations ou des annulations des maintenances

Selon les règles de transparences européennes (REMIT), EDF doit publier toutes modifications regardant son parc nucléaire. Mais certains traders jugent que l’électricien ne publie pas clairement ces évolutions sur le marché. Pour eux, ce manque d’information se répercute sur leurs décisions concernant leur positionnement sur le marché.

Les traders considèrent que les informations données seraient floues, incohérentes et ne seraient pas mises à jour. Concernant l’arrêt du réacteur Chooz 2, EDF avait informé un arrêt probable le vendredi alors que le réacteur avait déjà été déconnecté quelques jours auparavant. Cette confusion a fait monter les prix sur le marché financier. 

Lors de la réduction de la production de l’électricien mi-avril, les traders étaient troublés, car ils ne connaissaient pas la raison exacte de ce changement. « Les gens ne savaient pas très bien si la réduction était due à une baisse de la demande ou à des problèmes de maintenance liés au Covid-19 », annonce un trader. 

Pour répondre à ce message, EDF souligne qu’elle publie en direct les informations dès la prise de décision et que le RTE le prouve. « Jeudi, nous avons prévenu que des tranches dont nous avions dit qu’elles ne moduleraient pas, allaient finalement moduler. Et vendredi, nous avons pu donner des précisions et des dates, qui dépendent des conditions de marché. »

EDF précise que les annonces les plus pertinentes sont aussitôt publiées sur le REMIT puisqu’elles sont jugées importantes pour les marchés financiers comme la baisse de production.

Plus de nouvelles

Nucléaire : Pour quelles raisons EDF va inévitablement être recapitalisé par l’Etat en fin 2020 ?

La chute des prix du pétrole entraînant la baisse des prix de l’électricité liée à la pandémie de coronavirus, affectent...

Lire la suite

Covid-19: Total Direct Energie engage une procédure judiciaire contre EDF

Total direct Energie a entrepris une bataille judiciaire contre EDF au tribunal de commerce. Il conteste le refus d’EDF de...

Lire la suite

Covid-19 : Comment les fournisseurs d’énergie font-ils face à la crise sanitaire et économique ?

La crise sanitaire et économique que la France traverse en ce moment à cause la pandémie de coronavirus, a révélé...

Lire la suite