Mauvaise surprise pour les consommateurs de gaz: Les TRV risquent d’augmenter pour la fin de l’année

– 12/06/2020 –

Après avoir battu le record historique le plus bas pendant la crise sanitaire, les prix du gaz devraient remonter en fin d’année 2020 ainsi que les Tarifs Réglementés de Ventes (TRV) au moment où les français en auront le plus besoin. 

La Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) prévoit que les “prix du marché actuels laissent anticiper de fortes hausses des Tarifs Réglementés de Ventes jusqu’à la fin de l’année 2020.” En effet, à la suite d’une nouvelle baisse de 2.3% en Juin, les TRV devraient augmenter de 4% en fin d’année après une hausse de 0.7% en Août et de 1.7% en Septembre. 

Augmentation de 4% en fin d’année

Le prix du mégawattheure était tombé à 4€ récemment, dû à la baisse de la consommation liée à la crise du coronavirus. Il est déjà reparti à la hausse ces derniers jours, repassant la barre des 5€/Mwh

Il pourrait cependant atteindre les 10€ sur le marché, avec l’augmentation habituelle de la consommation en fin d’année en raison du refroidissement des températures et du besoin en chauffage. 

Lissage de la hausse

Afin de limiter l’ampleur de l’évolution mensuelle des tarifs réglementés, la CRE pourrait bien lisser la prochaine période tarifaire. “Si le gouvernement souhaite restreindre l’ampleur de ces évolutions, un mécanisme de lissage similaire à celui de l’année dernière pourrait être mis en place”. 

Le régulateur informe que “compte tenu des anticipations présentées, le lissage pourrait être présenté sous la forme d’une annulation de la baisse au 1er juillet 2020, estimée aujourd’hui à -4,6%. Le régulateur “recommande” cette annulation. Autrement dit, “en lissant la hausse des prix réglementés, Engie sera en mesure de couvrir ses frais d’exploitation” ajoute pour finir la CRE. 

La loi Énergie Climat datant de Novembre dernier a prévu la suppression progressive des TRV de gaz d’ici 2023, jugés contraire au droit européen par le Conseil d’Etat. Dans le futur, les prix du gaz seront fixés librement par les fournisseurs alternatifs sur le marché de gros. Depuis le 20 Novembre 2019, Engie a stoppé leur commercialisation. 

 

Plus de nouvelles

Sûreté Nucléaire : Mise en demeure d’EDF concernant la centrale nucléaire de Gravelines

– 10/06/2020 – EDF fait l’objet d’un rappel à l’ordre de l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) sur 5 des 6...

Lire la suite

Comprendre l’acheminement du gaz

– 09/06/2020 – L’acheminement du gaz génère des coûts de gestion et d’entretien pour les gestionnaires de réseaux. Facturer des...

Lire la suite

Nucléaire : Une seconde vague épidémique ? Une catastrophe pour la production

– 08/06/2020 – Les analystes ont confirmé qu’une seconde vague du virus Covid-19 serait dévastatrice pour la sécurité d’approvisionnement électrique...

Lire la suite