L’UE pourrait investir 22 millions d’euros pour développer le transport et les liens énergétiques

Les fonds de Connecting Europe Facility vont soutenir sept projets choisis et contribueront au déploiement d’infrastructures durables et efficients dans les secteurs.
Quatre projets sont sous l’égide de l’industrie européenne des transports. Ces projets recevront 8,8 millions d’euros (7,5 millions de livres sterling) et se concentreront sur le secteur du gaz – l’un implique l’expansion du GNL en tant que carburant marin à Malte. Deux autres ont comme objectifs d’améliorer les problèmes d’électricité liés aux routes et bénéficieront d’un financement de 12,3 millions d’euros (10,5 millions de livres sterling).
L’un des objectifs est de développer une technologie de stockage de batterie pour les stations de recharge de véhicules électriques rapides (EV) le long des principaux corridors en Autriche et en Allemagne.
Le projet final, estimé à 1 million d’euros (850 000 £), prévoit d’augmenter l’efficacité énergétique du système ferroviaire croate.
Le commissaire européen chargé des transports, Violeta Bulc, a déclaré que le transport européen repose toujours sur le pétrole pour 94% de ses besoins énergétiques.

Plus de nouvelles

La Norvège double les estimations des ressources de pétrole et de gaz de la mer de Barents

Le régulateur de pétrole de la Norvège, la Direction norvégienne du pétrole (NPD), a annoncé mardi les nouvelles estimations des ressources de pétrole et de gaz non découvertes dans la région de la mer de Barents de l’Arctique, à environ 17,6 milliards de barils.

Lire la suite

Royaume-Uni: Le premier jour sans l’électricité à base de charbon en plus d’un siècle, selon National Grid

La Grande-Bretagne annonce son premier jour sans production d'électricité à partir de centrales au charbon depuis la révolution industrielle du pays au 19ème siècle, comme l'a déclaré vendredi l'opérateur du réseau électrique National Grid.

Lire la suite

Russie: Novatek accroîtra les ressources de gaz pour maintenir la production, stabiliser la part de marché

Novatek, le plus grand producteur de gaz naturel de Russie non-contrôlé par l’Etat, cherche à accroître sa base de ressources pour maintenir la production de gaz et stabiliser sa part de marché domestique, comme l'a déclaré vendredi Leonid Mikhelson, le responsable de la société.

Lire la suite