L’Inde réduit de moitié le droit de douane sur les importations de GNL

Ce mouvement a été salué par Gail India, la plus grande entreprise de transport et de commercialisation de gaz en Inde. Cela va donner à l’Inde la possibilité de se déplacer vers une économie à base de gaz. Le gouvernement indien travaille activement pour augmenter la part du gaz dans le mix énergétique du pays de 6,5% actuellement, selon le ministre du pétrole Dharmendra Pradhan.
La part du gaz naturel dans le bouquet énergétique de l’Inde est faible par rapport à la moyenne mondiale de 24%.
Des prix internationaux attractifs ont stimulé les importations de GNL en Inde au cours de l’exercice. Pour la période d’avril à décembre, les importations de GNL de l’Inde ont augmenté d’un cinquième à 18,75 milliards de m³ par rapport à l’année précédente, selon les données gouvernementales.
L’Inde prévoit de doubler ses importations de GNL à 50 millions de tonnes en 2020, contre 19,2 millions de tonnes métriques en 2016.
La demande de GNL en Inde devrait augmenter de 38% d’une année à l’autre en 2017, car les barrières infrastructurelles et réglementaires ont été supprimées, tandis que les volumes contractuels de GNL ont augmenté.

Plus de nouvelles

Npower augmente les prix de l’énergie de 9,8%

Le fournisseur d'énergie Npower a annoncé son intention d'augmenter les prix des ménages de 9,8%, rajoutant 109£ à la facture énergétique annuelle moyenne à deux combustibles, celle-ci arrivant à 1188 £. Le prix comprend une croissance de 4,8% sur le gaz et de 15% sur l'électricité.

Lire la suite

Deux sociétés japonaises prennent une participation de 10% dans la nouvelle Areva

Deux sociétés japonaises ont décidé d'acquérir une participation totale de 10% dans la nouvelle société séparée d'Areva pour 500 millions d'euros (538 millions de dollars) vendredi.

Lire la suite

Quotidien (06.02.2017) : Le cours du pétrole en hausse suite aux nouvelles sanctions contre l’Iran

Les prix du pétrole brut ont augmenté vendredi après que le président des États-Unis ait imposé de nouvelles sanctions à un groupe d'individus et d'entreprises en réponse à l'essai de l'Iran d'une fusée balistique la semaine dernière.

Lire la suite