L’Europe investit dans le fonds vert de la Baltique

Le fonds, qui a été lancé par BaltCap, le plus grand investisseur en capital-investissement et capital-risque dans la région, finance le développement des infrastructures, principalement les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique en Lituanie, en Lettonie et en Estonie.
Celui-ci devrait collecter des investissements d’infrastructure d’environ 480 millions d’euros sur une durée de 20 ans.
La vice-présidente de la BEI, Ambroise Fayolle, a déclaré que la mobilisation du financement privé pour les investissements stratégiques est l’objectif principal de l’EFSI, et que la banque accueille la coopération avec BaltCap Infrastructure Fund, car c’est le premier fonds d’infrastructure dans les pays baltes qui vise à catalyser les investisseurs privés pour financer des projets d’infrastructure.
Le Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI), le principal pilier du plan d’investissement de la Commission européenne pour l’Europe, appuie le soutien de la BEI.
Parmi les autres investisseurs s’incluent Nordic Environment Finance Corp, les fonds de pension de SEB, Swedbank et LHV et Swedbank Life Insurance.

Plus de nouvelles

L’Allemagne a généré un record de 35% d’électricité à partir de l’énergie renouvelable au 1er semestre 2017

L'électricité à partir de sources d’énergies renouvelables en Allemagne a représenté 35% au premier semestre de 2017, soit une augmentation de 6% par rapport à la même période l'an dernier, selon l'association BEE d'énergie renouvelable.

Lire la suite

Quotidien (03.07.2017): Le prix du pétrole WTI a grimpé de 2,5% vendredi, le dollar faible

Les cours du pétrole ont accru pour une septième session consécutive vendredi vu l'affaiblissement du dollar américain, qui a chuté à son niveau le plus bas depuis octobre.

Lire la suite

L’Iran et Total signent un accord visant le projet South Pars

L'Iran planifie de signer un nouvel accord lundi, avec la France Total et la CNPC de la Chine, visant son champ géant de gaz South Pars, comme l'a déclaré dimanche un officiel iranien du ministère du Pétrole. Le contrat de production de gaz pour le marché iranien à partir de 2021, qui marque le premier grand investissement énergétique de l'Ouest depuis que les sanctions de Téhéran ont été levées, sera pour une période de 20 ans.

Lire la suite