Les émissions mondiales du secteur d’électricité pourraient atteindre un pic en 2026

Selon le rapport de Bloomberg New Energy Finance, plus de 10 billions de dollars seront investis dans une nouvelle génération d’énergie mondiale entre 2017 et 2040, avec l’éolien et solaire comptant pour environ 75%.
D’ici 2040, les émissions globales devraient être inférieures de 4% aux niveaux de 2016, mais un investissement supplémentaire de 5,3 billions de dollars en énergie verte serait nécessaire d’ici 2040 pour faire croître les températures mondiales à moins de 2 degrés Celsius (3,6 degrés Fahrenheit).
Dans le cadre de l’accord de Paris de 2015, plus de 190 pays ont promis de réduire les émissions de gaz à effet de serre pour préserver le réchauffement climatique inférieur à 2 degrés.
Le coût estimé de l’énergie éolienne en mer sera inférieur de 71% d’ici 2040, en raison de la concurrence accrue et des économies d’échelle par rapport aux grands projets et aux plus grandes turbines.
Les ménages et les bureaux équipés avec des panneaux solaires et de générateurs éoliens devraient utiliser et vendre l’électricité générée en la stockant dans les batteries des voitures.
Les véhicules électriques et leurs batteries sont susceptibles de représenter 12 à 13% de la production d’électricité d’ici 2040 en Europe et aux États-Unis, comme indiqué dans le rapport.

Plus de nouvelles

L’Allemagne et la Californie unies pour atteindre les objectifs climatiques

L'Allemagne et l'Etat de Californie ont décidé de coopérer pour lutter contre le réchauffement climatique malgré la décision du président américain Donald Trump plus tôt ce mois-ci de se retirer de l'Accord de Paris de 2015 sur le climat, une décision qui a alarmée les dirigeants du monde entier.

Lire la suite

Quotidien (13.06.2017): Les prix du gaz naturel britannique ont dégringolé lundi, de près de 6%

Le pétrole a légèrement augmenté lundi, les investisseurs restant prudents entre promesses de baisse des exportations saoudiennes et perspectives de hausse des extractions américaines.

Lire la suite

Allemagne: les producteurs d’électricité vont être remboursés de quelques 7 milliards d’euros

Cette taxe avait été introduite par le gouvernement d'Angela Merkel en 2011, suite à la décision de la fermeture de tous les réacteurs nucléaires du pays à l'horizon 2022, ayant ainsi touché les gros groupes énergétiques allemands E.ON, RWE et EnBW. L'année dernière, le gouvernement a également annoncé la création d'un fonds chargé de gérer le stockage des déchets auquel les producteurs doivent contribuer à hauteur de 23,6 milliards d'euros, soit 6,2 milliards d'euros de plus que prévu par les entreprises. Le remboursement de la taxe sur le combustible nucléaire peut maintenant compenser cette situation.

Lire la suite