L’Ecosse veut éliminer les véhicules au diesel et à l’essence d’ici 2032

Une priorité pour 2018 est d’entreprendre des mesures visant à réduire les émissions de carbone et la pollution de l’air.

Les fonctionnaires écossais du premier rang considèrent que le problème du changement climatique est un devoir moral.

Pour répondre aux exigences du défi climatique, les fonctionnaires se concentrent sur l’accélération du développement du réseau de charge des véhicules, le dépôt de carbone dans la mer du Nord et l’amélioration du système de recyclage des boîtes de boissons.

Les autorités écossaises ont également l’intention de proposer de nouvelles normes d’efficacité énergétique pour le secteur privé afin d’aider à réduire les factures de carburant et mettre en place une Banque nationale d’investissement écossaise pour soutenir financièrement les nouvelles industries émergentes, y compris le secteur à faible émission de carbone.

Enfin, le leadership écossais vise à améliorer la santé publique en purifiant l’environnement à travers le pays.

Plus de nouvelles

La Russie et l’Égypte commencent les travaux de construction de la centrale nucléaire à Dabaa

Le dirigeant russe Vladimir Poutine a été invité par Abdel-Fattah el-Sissi, le président de l'Egypte, pour assister au début de la construction de la centrale nucléaire à Dabaa.

Lire la suite

Les investissements dans les projets climatiques – une priorité pour la Suède

Les investissements dans les projets climatiques - une priorité pour la Suède

Lire la suite

Norvège: Arendal a promis de devenir 100% neutre pour le climat

100% neutre pour le climat - pas un rêve, car la municipalité norvégienne Arendal s'engage à atteindre ce but.

Lire la suite