Le Royaume-Uni pourrait manquer sa chance d’être la puissance mondiale dans l’énergie nucléaire

Les Lords ont indiqué dans un rapport sur l’avenir du secteur nucléaire qu’au lieu d’être un acteur important dans ce secteur, le Royaume-Uni risque de simplement utiliser des équipements étrangers, même si, par exemple, le géant britannique Rolls-Royce a développé des modèles pour une nouvelle génération des petits réacteurs nucléaires (PRN), qui pourraient révolutionner ce secteur.
Les PRNs, qui génèrent 250 mégawatts d’électricité, sont moins puissants que les centrales traditionnelles telles que Hinkley Point avec une production de 3,2 gigawatts, mais ceux-ci peuvent facilement être produits en masse à des coûts plus faibles.
Le rapport mentionne l’engagement du Royaume-Uni à l’égard de l’énergie nucléaire civile et le fait que la production des PRNs à grande échelle pourrait être une opportunité que le pays recherchait. Selon le rapport, Brexit signifie la sortie du Royaume-Uni de l’organisation Euratom, risquant d’être en retard dans la recherche de nouveaux domaines tels que la fusion, tout en perdant l’accès aux compétences requises par le secteur.

Plus de nouvelles

BP: Le segment géorgien du gazoduc caspien sera réalisé d’ici mi-2018

BP prévoir de finaliser d'ici mi-2018 la section géorgienne d'un gazoduc stratégique de 40 milliards de dollars transportant le gaz caspien d'Azerbaïdjan vers l’Europe, comme l'a déclaré le directeur national de la société britannique d'énergie pour la Géorgie.

Lire la suite

Les pays de l’UE approuvent les plans pour des limites plus strictes sur les polluants des centrales électriques

Les centrales électriques dans l'Union européenne devront réduire la quantité de polluants toxiques que celles-ci libèrent, tels que les oxydes d'azote, en vertu des nouvelles réglementations approuvées par les États membres de l'UE vendredi et largement applaudies par les groupes environnementaux.

Lire la suite

Ellomay Capital va conclure un accord pour acquérir Talasol Solar de l’Espagne

La société israélienne Ellomay Capital est susceptible d'acheter la société espagnole Talasol Solar, qui développe une installation photovoltaïque de 300 MW en Espagne, pour environ 10 millions d'euros.

Lire la suite