Le raffineur polonais Lotos vise un accord pétrolier à long terme avec l’Iran

Lotos, contrôlé par l’État, souhaite diversifier ses importations de pétrole et de gaz de la Russie, son plus grand fournisseur. Ila société a signé un accord l’année dernière avec National Iranian Oil Company et les premiers camions-citernes transportant 2 millions de barils de pétrole iranien sont arrivés en Pologne à la mi-août.

La société est maintenant en négociations pour obtenir encore 2 millions de barils.

Lotos pourrait convenir d’un accord à long terme avec l’Iran après avoir achevé la construction de l’unité de cokéfaction de 2,3 milliards de zlotys (570 millions de dollars) à sa raffinerie de Gdansk en 2018, selon sa déclaration.

En 2016, 75% du pétrole traité à la raffinerie de Lotos provient de la Russie.

Jastrzebski a mentionné son souhait que l’entreprise commence à verser des dividendes encore cette année – après une pause de 10 ans.

Lotos a annoncé un plan quinquennal à la fin de l’année dernière, faisant partie d’une vaste modernisation de l’entreprise qui prévoit également un investissement de 9,4 milliards de zlotys en 2017-2022, entre autres phases.

Plus de nouvelles

Près de 90% de l’électricité en Europe provient des énergies renouvelables en 2016, éclipsant le charbon

Près de 90% de nouvelles capacités énergétiques rajoutées au réseau dans l'ensemble de l'Union européenne en 2016 proviennent de sources renouvelables, selon un rapport publié par un groupe de l'industrie éolienne.

Lire la suite

La Pologne espère achever la vente des actifs polonais d’EDF au deuxième trimestre 2017

Un consortium de sociétés énergétiques publiques en Pologne espère réussir à acheter les actifs polonais de l'EDF en France au début du deuxième trimestre de 2017, a déclaré vendredi le ministre adjoint de l'Energie, Grzegorz Tobiszowski.

Lire la suite

Le Royaume-Uni pourrait quitter le marché européen du carbone après le Brexit

Le Royaume-Uni est susceptible de quitter le marché européen du carbone après le Brexit, tel que déclaré jeudi par le responsable du Parlement européen chargé de l'élaboration des politiques en matière de carbone.

Lire la suite