L’Allemagne approuve une capacité de 807 MW dans les parcs éoliens terrestres

Les projets ont été approuvés à un prix moyen sollicitant une subvention de 5,71 centimes d’euro par kilowattheure (kWh) d’électricité, soit une baisse de prix de 20% par rapport aux prix précédents, selon le ministère de l’économie.
Les résultats sont intensément observés par les fabricants de turbines, les promoteurs de projets et les services publics après que les récentes ventes aux enchères de parcs éoliens comprenaient des offres pour des projets à zéro subvention pour le milieu de la prochaine décennie, car l’industrie réduit les coûts.
Il s’agit de la première vente aux enchères pour l’éolien terrestre dans le cadre des modifications récentes apportées à la loi d’énergie renouvelable sur les tarifs de rachat (EEG 2017).
Plutôt que de garantir un prix fixe pendant 20 ans, seuls les opérateurs qui produisent de l’électricité à partir de l’énergie éolienne au coût le plus bas et qui passent aux utilisateurs via leurs factures d’électricité, reçoivent une autorisation de construction dans le cadre d’une capacité fixe.
Le régulateur de l’énergie, Bundesnetzagentur, a déclaré que 70 projets ont été choisis parmi 256 soumissionnaires avec un volume total de 2 137 MW, y compris trois d’Innogy.
Il y avait un «niveau de concurrence satisfaisant» et «une offre de haute qualité», comme l’a mentionné le président Jochen Homann.
Deux autres rondes pour l’éolien terrestre sont programmées plus tard cette année pour atteindre un volume de capacité totale de 2 500 MW, le taux annuel d’expansion ciblé par le gouvernement.

Plus de nouvelles

Russie: Gazprom Neft autorisé à développer le champ de Novosamarskoye, Orenburg Oblast

Gazprom Neft a été autorisé récemment par l'Agence fédérale de gestion des ressources du sous-sol avec une licence d'utilisation de sob sol pour le champ de Novosamarskoye dans Orenburg Oblast. La licence pour le bloc de 26.56 km carrés est valable jusqu'au 5 mai 2037.

Lire la suite

Quotidien (19.05.2017): Les prix du carbone de l’UE ont accru de plus de 4% à un pic mensuel

Les prix du pétrole ont continué leur croissance de jeudi, car la plupart des principaux pays producteurs ont suggéré de prolonger les coupures d'approvisionnement afin de réduire la surabondance mondiale du brut.

Lire la suite

Quotidien (18.05.2017): Le prix du pétrole a sauté d’environ 1% à un pic de deux semaines mercredi

Les prix du pétrole ont atteint un pic de deux semaines mercredi après que les stocks de stocks américains ont diminué pour la sixième semaine consécutive. Le 25 mai, à Vienne, les producteurs de l'OPEP devraient décider s’ils vont étendre les réductions de l'offre. Le Brent brut a accru de 1% pour clôturer à 52,21 $ le baril. Entre temps, le prix du brut aux États-Unis WTI a bondi de 0,84% pour s'établir à 49,07 $ le baril.

Lire la suite