La Russie ratifie l’accord visant le gazoduc Turkish Stream

Le projet Turkish Stream envisage la construction d’un gazoduc via la mer Noire vers la partie européenne de la Turquie pour être étendu à la frontière avec la Grèce.
L’accord de gazoduc de près de 1 100 kilomètres prévoit au moins 30 ans de collaboration russo-turque.
Certains membres de l’Union européenne, dont la Grèce, la Hongrie et la Slovaquie, ont exprimé leur intérêt à adhérer à la collaboration sur le gazoduc.
Turkish Stream a été annoncé comme un substitut au gazoduc South Stream en décembre 2014. Poutine a abandonné ce dernier projet, blâmant l’UE pour avoir jeté des obstacles sur son chemin.
Les plans actuels prévoient la construction de deux tuyaux de 15,75 bcm chacun. L’un d’eux transportera du gaz en Turquie et l’autre sera utilisé comme destination de transit pour l’Europe du Sud-Est.

Plus de nouvelles

Vattenfall va investir 325 millions d’euros dans une centrale moderne de cogénération à Berlin

La décision finale d'investissement pour la construction d'une centrale combinée de cogénération (CHP) dans le district de Marzahn-Hellersdorf, en Allemagne, a été prise mardi.

Lire la suite

La CE veut réduire la période de prolongation des droits antidumping aux panneaux solaires de la Chine

La Commission européenne a adouci une proposition visant à étendre les droits antidumping aux panneaux solaires chinois, rencontrant l'opposition de la plupart des pays de l'UE.

Lire la suite

Siemens, Voest et Verbund vont construire une installation pilote pour l’hydrogène vert

Siemens, le sidérurgiste Voestalpine et l'entreprise hydroélectrique Verbund prévoient de construire le plus grand site d'hydrogène vert au monde, rendant l'hydrogène vert plus approprié pour une utilisation industrielle.

Lire la suite