La mise en service de l’unité 4 de la centrale nucléaire coréenne Shin Kori retardée

L’unité 4 de la centrale nucléaire a subi des tests hydrostatiques et des tests fonctionnels chauds en novembre 2015 et avril 2016 respectivement. Korea Hydro and Nuclear Power (KHNP) prévoient de charger du carburant dans le réacteur en janvier prochain et s’attend à ce que l’opération commerciale commence en septembre.
Le feu vert pour la construction de la première paire de réacteurs APR1400 – Shin Kori 3 et 4 – a été donné en 2006, même si la licence de construction actuelle n’a été délivrée qu’en avril 2008.
L’unité 3 devait d’abord entrer en exploitation commerciale à la fin de 2013, alors que l’unité 4 aurait dû démarrer en septembre 2014. Néanmoins, leur exploitation a été différée par la nécessité de tester le câblage de contrôle lié à la sécurité et son remplacement ultérieur. Enfin, l’unité 3 a été connectée au réseau en janvier 2016 et est entrée en exploitation commerciale en décembre.
Deux autres unités des réacteurs à eau sous pression de 1350 MWe sont actuellement développées en tant que les unités 1 et 2 du site Shin Hanul en Corée du Sud, qui devraient commencer leurs activités en avril 2018 et en février 2019 respectivement.

Plus de nouvelles

Quotidien (10.08.2017): Les prix au comptant de l’électricité en Europe ont fortement augmenté mercredi

Les prix du pétrole ont augmenté de plus de 52 dollars le baril mercredi car les stocks du brut aux Etats-Unis la semaine dernière ont chuté plus que prévu. Le cours de Brent a progressé de 1,07% pour clôturer à 52,70 $ le baril, tandis que le prix de WTI a accru de près de 0,8% pour atteindre 49,56 $ le baril.

Lire la suite

L’Allemagne acquiert 235 000 crédits de carbone pour compenser les émissions des voyages d’affaires

Le gouvernement allemand démarré un processus d’appel d’offres en vue d‘acheter plus de 235 000 crédits de carbone pour compenser les émissions de carbone de l’année passée des voyages officiels.

Lire la suite

L’ONU reçoit un avis officiel visant le retrait des Etats-Unis de l’accord climatique de Paris

Les États-Unis ont officiellement notifié l’ONU leur intention de se retirer de l'accord de changement climatique à Paris. Le secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a reçu une notification concernant la sortie des États-Unis de l‘accord, à moins que des conditions plus rentables ne soient suggérées.

Lire la suite