Éviter de nouvelles augmentations

Le gouvernement essaie, après avoir mis en place une augmentation de 6% au début du mois de juin, d’éviter une augmentation aussi élevée dans l’avenir.

Production nucléaire en réflexion



Afin d’éviter de nouvelles baisses et surtout hausses du prix de l’électricité, le gouvernement cherche une solution. Il l’a trouvé en épluchant et en examinant le projet de la loi Énergie. En effet, la Commission de Régulation de l’Énergie est, en ce mardi, en train de la considérer.

Ainsi, le gouvernement a décidé de donner un accès plus élevé aux fournisseurs alternatifs à la production nucléaire dont le prix est celui régulé par l’Arenh. A l’heure actuelle, les fournisseurs concurrents à EDF  ont le droit d’acheter jusqu’à 100 térawattheures et grâce à cet amendement, cette possibilité augmentera pour atteindre les 150 TWh.

La raison donnée derrière cette augmentation est de stabiliser une partie du prix de l’électricité en cas d’augmentation Effectivement, la partie Arenh compose 70% de celui-ci.

Le point de vue de l’entreprise EDF



Pour EDF, cette valorisation du plafond met l’entreprise dans une position défavorable. D’après son PDG, Jean-Bernard Lévy, le prix de vente de sa production électrique ne permet pas de pouvoir faire un excédent suffisant pour l’investissement dans le parc nucléaire mais aussi des énergies renouvelables. De plus, dans une logique économique, les concurrents vont préférer l’achat vers EDF lorsque le prix est plus faible que celui proposé par l’Arenh, et l’inverse lorsque ce dernier est plus faible que celui offert par le fournisseur historique.

Plus de nouvelles

Évolution du prix du gaz : Une baisse prévue dès juillet

Alors que l’électricité a vu son prix réglementé augmenter d’environ 6% en juin, le gouvernement français a annoncé une diminution...

Lire la suite

Evolution TURPE – 1er Août 2018

Le TURPE évolue au 1er Août 2018. La décision du Conseil d’Etat en date du 9 mars 2018 vient remplacer...

Lire la suite

Contrat ARENH, une bonne idée?

L’ARENH pour Accès Régulé à l’Énergie Nucléaire Historique est un dispositif créé en 2010 et mis en place en 2011....

Lire la suite