Énergies renouvelables : les énergies fossiles évincées par les EnR en 2020 en Europe

C’est un petit évènement qui s’est produit dans le monde de l’énergie en 2020 en Europe : les centres d’analyse Ember et Agora Energiewende révèlent, dans un rapport publié lundi 25 janvier, que les énergies fossiles ont produit moins d’électricité que les énergies renouvelables (EnR), reflet d’une prise de conscience grandissante au sujet de la transition énergétique. 

Les énergies renouvelables en augmentation malgré la pandémie

38% de l’électricité nous sont venus du solaire, de l’hydraulique et de l’éolien, c’est légèrement mieux que les énergies fossiles, à l’origine de 37% de l’électricité consommée à l’échelle européenne. Les 25% restants sont issus du nucléaire (en baisse de 10% en 2020), dont la France est assez friande (elle occupe la tête du classement des pays de l’UE en termes de nucléaire utilisé). 

La crise de la COVID-19 n’est pas étrangère à ce dépassement pouvant représenter un tournant dans la lutte contre le réchauffement climatique. La moitié de la baisse des énergies fossiles est due à la diminution de la demande d’électricité qui est de 4%.

Énergies renouvelables énergies fossiles évincées par EnR 2020 Europe Emebr

Source : Ember and Agora Energiewende

Le charbon en nette perte de vitesse

Le rapport d’Ember et Agora Energiewende revient notamment sur le charbon, dont la production a chuté de 20% l’année dernière et de moitié depuis 2015. Les centrales à charbon, plus polluantes, ont été moins rentables en 2020, au profit d’une électricité verte moins chère, donc plus rentable. Ember fait également état d’une augmentation de 9% de l’éolien et de 15% du solaire

« Alors que nous entrons dans une nouvelle décennie d’action mondiale en faveur du climat, il est important de constater que l’Europe a d’ores et déjà atteint ce tournant en termes d’énergies renouvelables. La rapide croissance de l’éolien et du solaire a contraint la baisse du charbon, mais ce n’est que le début », tempère Dave Jones, analyste chez Ember. 

L’analyste précise également le rôle que les EnR doivent jouer dans les prochaines années : « L’Europe compte sur l’éolien et le solaire pour assurer cette élimination progressive du charbon d’ici 2030 et éliminer progressivement la production de gaz […] et répondre à une demande croissante d’électricité des voitures électriques, des pompes à chaleur et électrolyseurs. »

Les 40% d’énergies renouvelables dans le mix énergétique total en ligne de mire

Bien que les résultats des EnR présentent une évolution encourageante, il reste tout de même du chemin à parcourir : les États membres de l’UE tablent sur une part d’électricité verte de 32% sur le mix énergétique global d’ici 2030, contre 20% à l’heure actuelle. La Commission européenne estime qu’il faudra même atteindre les 40% pour atteindre les objectifs climatiques de la communauté européenne.

L’Autriche, le Portugal, la République Tchèque, l’Italie, la Roumanie et la Slovaquie prêteront assurément une oreille attentive à ces prévisions, eux qui n’ont enregistré que de très faibles progressions de l’éolien et du solaire depuis 2015, contrairement à des pays comme le Danemark ou l’Irlande (respectivement +62% et +35%).

Retrouvez le rapport détaillé réalisé par Ember, en partenariat avec Agora Energiewende, en cliquant ici.

Plus de nouvelles

Combustibles nucléaires : une saturation des capacités de stockage et une production interrompue en 2030 ?

« Attention danger ! » C’est en ces termes que l’on pourrait dépeindre l’épineuse situation du site de La Hague...

Lire la suite

Coupures d’électricité : un scénario probable dans les prochaines semaines en cas de vague de froid ?

Vendredi 08 janvier, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité (RTE) appelait les Français à adopter des « éco-gestes »,...

Lire la suite

Énergies renouvelables : un bilan 2020 (T1-T3) mitigé pour l’électricité verte

Le bilan pour les trois premiers trimestres de 2020 ont été en demi-teinte pour l’électricité verte et les énergies renouvelables (EnR)...

Lire la suite