Énergies renouvelables : Bouygues Télécom signe un PPA d’électricité renouvelable d’origine éolienne avec EDF

Les groupes Bouygues et EDF ont signé un contrat de fourniture d’électricité renouvelable (ou PPA, pour Power Purchase Agreement) grâce auquel l’énergéticien français couvrira plus de 10 % des consommations électriques de Bouygues Télécom d’ici à 2024. L’opérateur compte ainsi asseoir sa présence dans le monde des énergies renouvelables.

Énergies renouvelables : Bouygues paraphe un contrat de trois ans

Ce ne sont pas moins de 203 GWh d’électricité renouvelable d’origine éolienne qui seront mis à disposition pour l’opérateur de téléphonie mobile. Cette production est équivalente à celle de six parcs éoliens exploités par EDF Renouvelables. 

Ce contrat de trois ans concerne différentes installations, à : 

  • La Héroudière (Manche)
  • La Nourais (Ille-et-Vilaine) ;
  • Niedervisse (Moselle) ;
  • Riols (Hérault)
  • Stenay (Meuse)
  • Trois-Sources (Meuse)

Bouygues Télécom s’engage dans les énergies renouvelables grâce à ce PPA et participe à la transition énergétique qui concerne désormais bon nombre de d’acteurs de l’énergie mais aussi d’autres industries. L’opérateur développe prioritairement des projets d’énergie renouvelable près de ses propres installations. 

L’énergie dont va pouvoir bénéficier Bouygues Télécom sera 100 % renouvelable. Début 2021 déjà, Bouygues Télécom avait choisi de se tourner vers une énergie plus respectueuse de l’environnement pour ses activités en optant pour une énergie entièrement renouvelable, certifiée par des garanties d’origine (GO). L’approvisionnement sera assuré par Agregio, une filiale d’EDF spécialisée dans la valorisation des productions d’énergie renouvelable, que l’énergéticien décrit comme étant « au service des producteurs d’électricité qui disposent de capacités de production renouvelables, et des entreprises qui disposent de capacités d’effacement. Grâce à Agregio, les clients peuvent valoriser au mieux ces actifs sur les marchés de l’électricité.»

De son côté, EDF veut faire de la transition énergétique son cheval de bataille et continuer de miser sur les énergies vertes, outre le nucléaire, son énergie historique. Ainsi, après RATP et SNCF, c’est au tour de Bouygues Télécom de s’associer avec le géant français et sa filiale EDF Renouvelables. 

Plus de nouvelles

Électricité : l’AIE prévoit une hausse inédite des investissements en 2021

Après la crise, la croissance. C’est, en substance, ce que suggère un rapport prévisionnel formulé par l’AIE (Agence internationale de...

Lire la suite

Prix du gaz : augmentation de 4,4 % au 1er juin 2021

Le mois de juin est là et amène avec lui l’été et… Une nouvelle hausse des prix du gaz. En...

Lire la suite

TotalEnergies : les actionnaires du groupe valident son changement de nom et sa stratégie climat

Nous vous l’apprenions début février, après une année 2020 marquée par des résultats décevants dus au coronavirus pour le groupe...

Lire la suite