EDF obtient le feu vert à la construction du projet nucléaire à Hinkley C

Le coût estimé du projet est d’environ 18 milliards de livres (23 milliards de dollars) et les réacteurs devraient produire 3 200 MW de l’électricité, capables répondre à 7% des besoins énergétiques de la Grande Bretagne.
L’Office britannique de régulation nucléaire (ONR) précise que cette autorisation couvre l’installation d’une dalle en béton pour la première structure de la centrale sensible pour la sécurité.
La centrale d’Hinkley Point C (HPC) est prévue de fournir d’électricité à partir de 2025.
EDF partage la construction de la centrale nucléaire de Somerset avec son partenaire chinois General Nuclear Power Corporation (CGN), qui a une participation de 37,5% dans le projet.

Plus de nouvelles

Eni découvre du pétrole au large du Mexique

Le géant italien pétrolier et gazier Eni a effectué une découverte importante de pétrole dans les eaux peu profondes de la baie de Campeche, au large des côtes du Mexique.

Lire la suite

Statoil achète une participation de 12,5% dans le projet éolien offshore Dogger Bank

La société norvégienne Statoil vient d’acquérir une participation de 12,5% dans le parc éolien offshore Dogger Bank auprès de Statkraft. L'acquisition augmentera la participation de Statoil dans le projet éolien de 4,8 GW à 37,5%.

Lire la suite

Le parc éolien de Dong possède 32 turbines MHI Vestas de 8MW

Dong Energy est dans les phases finales de l'installation de son parc éolien Burbo Bank 2 de 258MW dans la mer d'Irlande.

Lire la suite