L’apparition du courtage en énergie est liée à l’ouverture à la concurrence des marchés de l’électricité et du gaz naturel. Assez récente en France, cette profession est déjà bien ancrée dans d’autres pays tels que la Belgique, l’Allemagne ou encore le Royaume-Uni, où la privatisation des marchés de l’énergie est plus ancienne.

Le courtage en énergie : l’aide aux professionnels

L’apparition du courtage en énergie

Tout comme un courtier en assurance, il vous aide à trouver la structure contractuelle et tarifaire adaptées et personnalisées pour votre entreprise.
En France, ce métier est arrivé avec l’ouverture du marché à la concurrence. En effet, entrer la fin des années 1990 et 2007, plusieurs étapes ont permis un changement dans le paradigme économique de l’énergie et l’apparition du courtage en énergie. De nouveaux fournisseurs sont apparus créant une concurrence avec EDF, l’entreprise historique français.
Passer d’un marché en monopole tant pour l’électricité que pour le gaz à une multitude de nouveaux fournisseurs a permis aux courtiers de trouver pour les professionnels les tarifs les plus proches des demandes des professionnels.

En plus de ses conseils, un courtier en énergie fait gagner du temps aux professionnels. Il contacte de nombreux fournisseurs, analyse leurs offres et facilite les démarches lors du choix de souscription à un nouveau contrat d’énergie. Mais, le choix se fait avec l’accord du professionnel. Grâce au comparatif et à la veille des différentes énergies, le client a le choix parmi différentes offres des fournisseurs. Avec un marché complexe du fait d’un grand nombre d’acteurs, et un marché qui fluctue d’un jour à l’autre. Ainsi, il est préférable pour les professionnels de demander l’expertise d’un courtier en énergie pour trouver l’offre électrique ou de gaz la plus compétitive. Différentes caractéristiques sont utilisées :

  • La durée du contrat. Chaque offre possède un engagement contractuel et les acteurs du courtage en énergie peuvent trouver la meilleure durée de contrat;
  • Le prix de l’abonnement. Ici encore, chaque fournisseur, alternatif ou historique, décide de l’abonnement;
  • L’offre c’est-à-dire le prix du kWh qui peut être fixe ou variable pendant le contrat. De plus, il est important de décider si l’offre est indexé sur le prix réglementaire ou si elle est réglementée voire si c’est une offre de marché;
  • Enfin, c’est surtout un choix que le professionnel va faire. Il est possible de choisir une offre verte selon les fournisseurs.

 

Les étapes

Différents moments permettent au courtier en énergie de trouver la meilleure offre pour un professionnel. Les voici :

  1. Votre conseiller vous contacte et prend le temps de comprendre comment fonctionne votre entreprise : usages de l’énergie, pics d’activité, consommations, plans futurs pour votre entreprise;
  2. Votre conseiller surveille le marché et vos contrats. Le moment venu, il contacte les différents fournisseurs pour recevoir des offres de prix;
  3. Une fois les offres analysées et comparées, votre conseiller vous recontacte. Il vous présente ses résultats et ses recommandations pour optimiser vos contrats;
  4. Vous avez choisi un nouveau contrat d’énergie. Les démarches sont simplifiées, nous nous chargeons de tout;
  5. Votre conseiller reste à votre disposition pour répondre à toutes vos questions. Il surveille le marché et vous recontactera avant l’échéance de votre contrat afin de négocier de nouveaux prix.

Ces étapes permettent aux professionnels d’avoir le meilleur prix pour chaque énergie nécessaire (électricité et/ou gaz) mais aussi de gagner du temps sur les négociations avec les fournisseurs.

Ainsi, grâce aux courtiers, les professionnels peuvent facilement changer de contrat et de fournisseur afin de réaliser des économies sur leurs factures énergétiques mais aussi gagner du temps sur les comparaisons et les négociations.