Coronavirus et l’électricité de France : EDF revoit sa prévision annuelle de production d’électricité nucléaire

Ce jeudi 16 avril, face à la crise sanitaire, EDF a été forcé de revoir à la baisse son hypothèse de production d’électricité nucléaire en France pour l’année 2020. 

Depuis le début de l’épidémie, les mesures de protection des employés ont perturbé les opérations de maintenances des réacteurs nucléaires et par conséquent la production de l’électricien. A cela s’ajoute une baisse de la consommation d’électricité pendant le confinement, forçant EDF à réduire sa production nucléaire. 

En 2019, EDF avait produit 379.5 térawattheures d’électricité nucléaire et avait estimé sa production 2020 à 375-390 TWh. 

Dans la situation actuelle et les conséquences de la pandémie de Covid-19, EDF a révisé son estimation de production nucléaire aux alentours de 300 TWh cette année. Les productions d’électricité 2021 et 2022 sont elles aussi revues à la baisse, entre 330 et 360 TWh. 

D’autre part, et afin d’anticiper la sécurisation de l’approvisionnement en électricité de l’hiver 2020/2021, le groupe EDF et le Réseau de Transport d’Électricité réfléchissent à une possible suspension, cet été et cet automne, de la production de plusieurs réacteurs nucléaires, pour économiser le combustible de ces unités. 

Le secteur du nucléaire touché financièrement

En raison du ralentissement économique, la consommation d’électricité en France a baissé jusqu’à 20% des niveaux habituels depuis début mars, ce qui conduit à une diminution de l’utilisation des centrales.

Outre la diminution de sa production nucléaire, le courtier Bryan Garnier informe qu’EDF sera aussi pénalisé par la chute des marchés financiers. L’année précédente, les résultats financiers du groupe s’étaient améliorés grâce à son portefeuille d’actifs (4.4 milliards de plus qu’en 2018). Mais cette année, en vue de la performance des marchés financiers, son portefeuille devrait diminuer et peser sur les bénéfices de la société.

Plus de nouvelles

Surconsommation énergétique : Le Coronavirus aura-il raison d’internet ?

La pandémie du Coronavirus nous aura rapprochés plus que jamais de nos écrans ! En effet, pendant cette période de...

Lire la suite

Baisse de production du pétrole: l’accord historique de l’OPEP

Dimanche 12 Avril 2020, suite à la très forte réduction de la demande résultant de la pandémie de Coronavirus, les...

Lire la suite

Covid-19 – Les fournisseurs d’énergie alternatifs s’attaquent à la CRE

L’AFIEG (Association française indépendante de l’électricité et du gaz) et l’ANODE (Association nationale des opérateurs détaillants en énergie), ont ouvert...

Lire la suite