Contrat de sortie TRV : tout savoir à ce sujet

Comme chaque année, le mois de janvier apporte son lot de changements pour bon nombre d’entreprises. Parmi eux, la fin des tarifs réglementés de vente (TRV) pour les petites et moyennes entreprises (PME), depuis le 1er janvier 2021. Si certains termes du contrat restent les mêmes, d’autres aspects de cette reconduction systématique présentent bien des limites pour leurs finances. Alors pourquoi vaut-il mieux résilier son contrat de sortie TRV professionnel ? On fait le point dans cet article.

Découvrir le contrat de sortie des TRV

Qu’est-ce qu’un contrat de sortie de TRV ?

Le contrat de sortie de TRV est un contrat de transition pour les professionnels qui ne sont plus éligibles aux TRV au 1er janvier 2021 et qui n’ont pas pas choisi d’offre de marché. Ce « Contrat sortie de Tarif » (CST) prendra effet à compter du 1er janvier 2021. Cette offre s’adresse aux entreprises retardataires et n’a pas vocation à perdurer.

Quelles sont les entreprises concernées par la sortie de tarif TRV ? 

Sachez que tous les professionnels ne sont pas concernés par cette suppression du TRV. Dans un courrier adressé aux 4 millions d’entreprises françaises abonnées aux TRV, le fournisseur historique revient notamment sur les critères d’éligibilité à respecter pour continuer à bénéficier des tarifs réglementés de vente de l’électricité. Les professionnels concernés sont ceux qui étaient encore au TRV à la fin de l’année 2020 et qui :

– recensent plus de 10 salariés ;
– réalisent un chiffre d’affaires, une recette ou un bilan annuel supérieur à 2 millions d’euros.

Les très petites entreprises (TPE) et particuliers ainsi que copropriétés ne sont pas concernés. À l’inverse, la fin des tarifs réglementés de l’électricité concerne les collectivités.

Devez-vous quitter votre contrat de sortie TRV ?

Nous vous l’annoncions en juillet dernier, c’est désormais officiel en cette nouvelle année : de nombreuses PME ne sont plus éligibles aux TRV.  La loi énergie et climat du 8 novembre 2019 marque un tournant pour EDF notamment et leurs clients professionnels qui devront songer à changer de contrat d’énergie, si ce n’est pas déjà fait. En effet, les contrats de transition ont tendance a être plus chers que les offres de marché. Autre défaut majeur du contrat de transition : il s’agit d’une offre générique d’EDF, proposée à tous les professionnels encore aux TRV fin 2020, sans prendre en compte les besoins et les habitudes de consommations de ces entreprises. Ces contrats génériques présentent en outre une autre limite : celle de ne plus être adapté aux activités et à la consommation d’électricité des entreprises. Ces dernières gagneront bien plus à le quitter pour ne pas payer leur énergie à un prix désavantageux.

Comment changer de contrat ?

Une résiliation de contrat de sortie TRV facilitée pour les professionnels

Vous l’aurez compris, un changement de contrat d’électricité sera forcément à envisager afin de réaliser des économies conséquentes sur votre fourniture d’énergie. Contrairement aux particuliers, les professionnels concernés par la suppression des TRV et ce contrat de sortie ont la possibilité de résilier celui-ci à tout moment, sans devoir s’acquitter de frais de résiliation, et ce, depuis le 18/01 (Enedis ne pouvait répondre à toutes les demandes de mise en service de l’électricité avant cette date.

Aussi, la rupture du contrat prend effet sans délai et vous permettra donc de vous engager auprès d’un fournisseur d’énergie alternatif aux offres d’électricité et de gaz naturel plus avantageuses.

Choisir une nouvelle offre de marché adaptée à sa consommation

Se tourner vers d’autres offres vous offrira la possibilité de bénéficier d’une énergie moins chère, de l’ordre de 5% à 10% en fonction du fournisseur alternatif choisi (ce chiffre peut même atteindre les -20% !) et même de bénéficier d’une énergie verte, plus respectueuse de l’environnement à un prix défiant toute concurrence. Les entreprises auront donc tout intérêt à souscrire un contrat d’électricité ou de gaz naturel adapté à leurs besoins.

N’hésitez pas à solliciter Energies France, votre courtier en énergie au service des professionnels. Quels que soient vos critères (énergie verte/biogaz, service client, variété des offres…), les courtiers en énergie sauront trouver la meilleure offre pour vous. De la comparaison des offres à la souscription, Energies France vous accompagne dans vos démarches pour un gain de temps et d’argent non négligeables, le tout gratuitement !

Plus de nouvelles

Tout savoir sur la demande d’ARENH 2021

Lundi 30 novembre 2020, la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) a publié le rapport des demandes d’ARENH pour l’année...

Lire la suite

Le Covid frappe encore les géants de l’énergie EDF et Engie

Ce sont les deux grands groupes énergétiques qui trinquent de nouveau : EDF et Engie accusent le coup. Vendredi 6...

Lire la suite

Energie News : Est-ce vraiment la fin du charbon ?

C’est ce qu’annonçait un rapport récent de l’Agence internationale de l’énergie : d’ici 2025, les énergies renouvelables deviendront la première...

Lire la suite