BNP Paribas promet d’arrêter le financement du pétrole et du gaz de schiste

Selon les responsables de la banque, le transport et l’exportation du pétrole et du gaz de schiste seront également affectés par cette mesure.

Le géant bancaire français est fortement engagé dans l’approche du changement climatique et soutient ses décisions antérieures de réduire le financement de la production d’électricité au charbon et d’augmenter les investissements dans les énergies renouvelables à 15 milliards d’euros d’ici 2020.

L’institution financière prévoit d’allouer 100 millions d’euros supplémentaires pour les starts-up développant des solutions innovantes pour un passage facile à l’énergie bas carbone.

Le PDG Jean-Laurent Bonnafé a déclaré que la banque est un partenaire de longue date de l’industrie énergétique et un adepte de la transition vers un monde plus durable, visant à faciliter la transition énergétique et à contribuer à une économie à faibles émissions de carbone.

Plus de nouvelles

Le Turkménistan attribuera 3 milliards de dollars à l’industrie pétrolière et gazière

Le président du Turkménistan, Gurbanguly Berdymukhammedov, a déclaré son intention d'allouer 93 milliards de dollars pour développer l'industrie pétrolière et gazière du pays, qui a souffert de la faiblesse des prix mondiaux et de la baisse de la demande en Russie.

Lire la suite

L’UE attribue 100 millions d’euros à quatre projets énergétiques français

Quatre projets français innovants d'énergie ont obtenu un soutien financier estimé à 100 millions d'euros.

Lire la suite

L’UE et l’Inde consolident leur coopération en matière d’énergie propre

L'UE et l'Inde ont consolidé leurs liens visant l'énergie propre pour implémenter l'accord de Paris sur le climat.

Lire la suite