BERD réduit le financement des énergies renouvelables en Pologne vu l’incertitude de l’investissement

Au cours des dernières années, plusieurs investisseurs privés ont dépensé environ 34 milliards de zlotys (8,5 milliards de dollars) pour la construction de parcs éoliens en Pologne, rendant le pays moins dépendant du charbon et le rapprochant de l’objectif de réduction des émissions de carbone fixé par l’Union européenne. Grzegorz Zielinski, le chef de BERD en Pologne a commenté que maintenant ces investisseurs subissent des pertes et ne peuvent pas investir davantage.
Cela pourrait transformer la Pologne en un pays peu attrayant pour les investissements et les derniers chiffres affichent une baisse de 5,5% de l’investissement total en 2016, soit la plus forte baisse en 14 ans.
Dans le secteur de l’énergie, le parti de loi et de justice (PiS) souhaite que le charbon soit la principale source d’énergie en Pologne, l’énergie renouvelable étant considérée instable. Celui-ci a introduit des lois sur les parcs éoliens la plupart devenant non rentables.
Le gouvernement a interdit en 2016 la construction de parcs éoliens près de ménages ayant imposé une taxe foncière plus élevée pour les possesseurs de parcs éoliens.
Le système de subvention des énergies renouvelables, basé sur des certificats écologiques négociables, est devenu également débordant et a généré une baisse des prix, ayant affecté les flux de trésorerie des parcs éoliens.
Les critiques ont déclaré que ces politiques pourraient amener la Pologne à manquer l’objectif de l’UE de générer 15% de son électricité à partir de sources renouvelables d’ici 2020.
BERD offre des fonds pour des projets énergétiques prévus pour réduire les émissions, principalement les sources d’énergie renouvelable et la distribution d’électricité. En 2016 la banque a investi environ 100 millions d’euros dans des projets énergétiques en Pologne, contre près de 250 millions d’euros par an durant les années précédentes.
En 2017, BERD espère que la Pologne examinera sa politique visant les projets d’énergie renouvelable.

Plus de nouvelles

La Turquie entend lancer un appel d’offres pour une centrale éolienne de 1 000 mégawatts.

La Turquie a annoncé son intention de lancer un appel d'offre pour une centrale éolienne d’une capacité de 1000 mégawatts (MW) pour la fin de juillet.

Lire la suite

Elia va investir 400 millions d’euros dans une plateforme offshore

Le gestionnaire du réseau de transport d’électricité belge Elia a reçu le feu vert pour investir 400 millions d'euros dans un futur réseau en mer du Nord des nouveaux parcs éoliens offshore.

Lire la suite

Les projets d’énergie marine atteignent près de 20 MW dans l’UE

Selon un nouveau rapport de l’Ocean Energy Europe, des projets d'énergie marine totalisant près de 20MW ont été lancés en Europe en 2016 alors que d'autres, d’une capacité de 30MW, sont en construction.

Lire la suite