Aramco utiliserait le gazoduc égyptien pour transporter le pétrole vers l’Europe

Les Européens pourraient obtenir du pétrole à travers un pipeline qui traversera l’Égypte.

La réunion du lundi entre le chef de la direction de la filiale commerciale d’Aramco et le ministre égyptien du Pétrole a conclu que le terminal pipelinier pourrait devenir un centre industriel clé.

Le gazoduc en question a plusieurs actionnaires : Egyptian General Petroleum Corporation (EGPC), qui détient 50% des actifs, l’Arabie saoudite, le Koweït, les Émirats arabes unis et le Qatar.

L’Arabie saoudite, le Bahreïn, les Émirats arabes unis et l’Egypte ont cessé leurs relations diplomatiques et commerciales avec Qatar en le soupçonnant d’avoir des liens avec l’Iran et des groupes terroristes dans la région.

Apparemment, cette situation pourrait affecter les plans d’Aramco d’approvisionner l’Europe en pétrole via l’Egypte.

Plus de nouvelles

Quotidien (11.09.2017): Les prix du carbone en Europe ont atteint un pic de 19 mois vendredi

Les prix du pétrole ont chuté vendredi, vu les inquiétudes que la demande d'énergie sera affectée par l'ouragan Irma, l'une des tempêtes les plus puissantes d'un siècle, qui s'est dirigé vers la Floride et le Sud-Est.

Lire la suite

L’amélioration de l’efficacité énergétique grâce à la numérisation

La manière la plus simple et la plus optimale d'améliorer l'efficacité énergétique réside dans la numérisation ou des technologies telles que Internet of Things (IoT) et des données intelligentes.

Lire la suite

Statoil dit que l’accord avec Rosneft est conforme aux sanctions

Statoil de la Norvège a déclaré que la coopération avec Rosneft de la Russie visant le développement du champ pétrolier terrestre North Komsomolskoye était conforme aux sanctions de l'Union européenne et des États-Unis sur la Russie sur le conflit en Ukraine.

Lire la suite