Actualités de l’énergie 9/09/2019

Ce qu’il faut retenir dans le monde de l’énergie cette semaine :

Le projet Astrid et son arrêt en bref :

Le gouvernement français a décidé d’arrêter le projet de réacteur de 4ème génération, ASTRID. Les raisons de cet arrêt : le projet ne s’inscrit pas dans la PPE (Programmation Pluriannuelle de l’Energie), l’investissement en développement déjà conséquent et un coût raisonnable de l’Uranium qui ne justifie pas le besoin d’utiliser d’autres combustibles nucléaires.

ASTRID c’était juste un autre EPR ? La différence d’ASTRID était d’utiliser de l’Uranium appauvri et du Plutonium, déchets nucléaires des autres types de réacteurs. Il aurait donc permit de résoudre partiellement le problème de stockage des déchets nucléaires à vie longue et de limiter les extractions d’Uranium, très polluantes.

Solaire : 2 appels d’offres en 2020

Le gouvernement va lancer deux appels d’offres en 2020 pour des constructions photovoltaïques. Le premier pour une capacité de 850 MW, le deuxième de 1GW.

L’annonce de ces appels d’offres vient appuyer les objectifs du Gouvernement pour le solaire, qui souhaiterai atteindre une capacité solaire totale entre 35,6 GW et 44,5GW d’ici 2028. Le chemin est encore long, la capacité solaire française est actuellement de 9,1GW.

Pour plus d’info, nous vous proposons cet article Les Echos https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/le-gouvernement-veut-doper-la-croissance-de-lenergie-solaire-1128772

Plus de nouvelles

Gaspillages d’énergie au bureau – 10 coupables

Connaissez-vous les plus grands responsables de gaspillage d’énergie en entreprise ? On fait le tour des bureaux avec vous !...

Lire la suite

Éviter de nouvelles augmentations

Le gouvernement essaie, après avoir mis en place une augmentation de 6% au début du mois de juin, d’éviter une...

Lire la suite

Évolution du prix du gaz : Une baisse prévue dès juillet

Alors que l’électricité a vu son prix réglementé augmenter d’environ 6% en juin, le gouvernement français a annoncé une diminution...

Lire la suite