100 multinationales passent à 100% d’électricité durable

L’initiative RE100 de l’ONG Climate Group, qui réunit de grandes entreprises ayant promis d’utiliser 100% d’énergies renouvelables à long terme, a atteint mardi 100 membres en étant rejointe par quatre grands groupes, dont l’assureur français Axa.

Cependant, chaque entreprise est libre de décider à quelle échéance elle prévoit d’atteindre cette cible. Des entreprises comme Burberry et Carlsberg Group ont fixé leurs échéances pour l’année 2022, tandis qu’AXA s’engage à se procurer 100% de son électricité auprès de sources renouvelables, d’ici 2025.

Les membres de RE100 ont un chiffre d’affaires total de 2,5 billions de dollars US et opèrent dans divers secteurs : de la technologie de l’information à la fabrication d’automobiles. Ensemble, ils créent environ 146 térawattheures (TWh) dans la demande d’électricité renouvelable chaque année, ce qui équivaut à la demande d’électricité de la Pologne.

Plus de nouvelles

La France offrira un crédit de 80 millions d’euros à l’Inde pour deux projets hydroélectriques

L'agence française de développement AFD a accordé un crédit de 80 millions d'euros pour le développement de deux centrales hydroélectriques (HEP), qui devraient fournir 78 MW d'énergie renouvelable dans le bassin de la rivière Chanju, à Himachal Pradesh, en Inde.

Lire la suite

Le site de fracking Cuadrilla bloqué par les manifestants

Un site de fracking au Lancashire a été bloqué par des militants en signe de protestation contre le processus controversé de forage.

Lire la suite

Quotidien (05.07.2017): Le prix spot d’électricité en Allemagne a sauté de 11% mardi

Les prix du pétrole ont flirté avec des territoires positifs et négatifs mardi, car de nombreux commerçants ont fermé leurs positions avant le jour de l'indépendance des États-Unis le 4 juillet. Brent s’est également confronté à une résistance technique alors qu'il s'approchait de 50 dollars le baril, sur des signes provisoires qu'une croissance persistante de la production de pétrole aux Etats-Unis pourrait ralentir. Le cours du brut Brent a diminué de 7 centimes pour atteindre 49,61$ le baril, tandis que le prix de WTI s'est établi à 47,05 $ le baril.

Lire la suite